Lionel Sanders

Lionel Sanders

Triathlon
Canada

Spécialiste des courses contre la montre et ancien détenteur du record mondial Ironman (Arizona, 2017), Lionel Sanders emploie une méthode d’entraînement unique. En effet, cet athlète canadien réalise presque toutes ses séances de vélo sur un home trainer intérieur. Grâce à ses options en matière de connectivité, à la technologie exclusive de volant d’inertie et au ressenti de route réaliste sans précédent de l’home trainer intelligent KICKR, chef de file de sa catégorie, Wahoo est fier de soutenir les efforts d’entraînement de Sanders.

Et vous, quel est votre Wahoo ?

« Je réalise déjà chacune de mes courses d’entraînement sur le KICKR de Wahoo, tout en utilisant l’ELEMNT BOLT », déclare le nouvel athlète de Wahoo, Lionel Sanders. « Et maintenant que cela est officiel, je suis très impatient de découvrir la catégorie supérieure de l’écosystème de produits Wahoo, comme le KICKR CLIMB, lequel me permettra d’optimiser comme jamais auparavant mes séances de préparation aux courses avec du dénivelé ».

Acheter KICKR Acheter ELEMNT BOLT


Réalisations

Lionel Sanders
  • 1ère place, Ironman Arizona (2017, 2016, 2015)
  • 1ère place, championnats du monde de triathlon longue distance ITU (2017)
  • 2ème place, championnats du monde de l’Ironman (2017)
  • 1ère place, Mont-Tremblant 70,3 (2017, 2016, 2015)
  • 1ère place, Oceanside 70,3 (2017, 2016)
  • 4ème place, 70,3 championnats du monde (2014)


Questions-réponses avec Lionel Sanders

Q : Qu’est-ce qui fait de vous un Wahooligan ?

A: J’ai réalisé chacune de mes courses sur le KICKR de Wahoo, tout en utilisant l’ELEMNT BOLT.

Q : Quelle est votre plus belle réussite ?

A: Ma plus grande réussite a été d’apprendre à aimer l’eau. N’étant pas un très bon nageur, les épreuves aquatiques me paraissaient souvent insurmontables lors des triathlons. Au fil des ans, cependant, j’ai progressé dans ce domaine. Et je peux désormais dire que la natation est ma discipline préférée parmi les 3 !

Q : Quelle est votre plus grande réussite professionnelle à ce jour ?

A: 2ème place à Kona, 2017

Q : Avez-vous des rituels pour les jours de course ?

A: J’essaie de rester calme et concentré, en gardant à l’esprit le privilège qui m’est octroyé et les raisons pour lesquelles je me dois de réussir, compte tenu de mon entraînement intensif.

Q : Quels sont les trois conseils d’entraînement que vous donneriez aux athlètes ?

A: 1. La récupération doit être aussi efficace que l’entraînement
2. S’entraîner au rythme de course ne facilite pas pour autant celui-ci et s’entraîner bien au-delà ou en-dessous du rythme de course permet de mieux appréhender celui-ci
3. Il n’y a pas de mauvaises courses, seulement de mauvaises perspectives. Il y a toujours des enseignements à tirer et sur lesquels s’appuyer pour progresser.

Q : Qu’est-ce qui vous inspire et vous motive à continuer à travailler et à viser les sommets sur le plan personnel ?

A: Personnellement, je suis simplement intrigué par la découverte de mon potentiel, de mes limites personnelles et pour l’instant, je suis loin de les avoir atteints. Grâce à cette approche, j’espère inciter les autres à faire de même !

Q : Qu'est-ce que vous aimez chez Wahoo ?

A: La puissance générée par l’unité est extrêmement réaliste et précise. L’interface utilisateur est également très intuitive et facile à utiliser. Il y a beaucoup de caractéristiques qui me paraissaient superflues, que j’ai ensuite souhaité avoir, pour finalement découvrir qu’elles étaient déjà à ma disposition. Par ailleurs, l’entreprise cherche toujours à améliorer la technologie actuelle. Tout est possible !

Social

     

Powered By OneLink